Terminologie - Théorie du chaos

PLAN DU SITE PREAMBULE COMPLEXITE ENTROPIEE RESEAUX COMPLEXES SYSTEMES COMPLEXES AUTO-ORGANISATION

EMERGENCE MODELISATION / SIMULATION REDUCTIONISME / HOLISME SYSTEMES COMPLEXES ADATATIFS TERMES DES PHENOMENES NON-LINEAIRES

 Description condensée du domaine, principes essentiels

La théorie du chaos a remis en cause les certitudes de la science de Newton et de Laplace qui considérait le monde comme complètement déterministe et calculable

Henri Poincaré théorisa le problème des 3 corps, exemple célèbre de système chaotique et imprédictible. Le concept moderne de chaos déterministe fut découvert par Edward Lorentz en constatant par calcul informatique, sur un modèle simplifié météorologique d’équations différentielles non linéaires les caractéristiques d’un système chaotique :

 sensibilité aux conditions initiales (et métaphore de l’effet papillon)

attracteurs étranges

systèmes récursifs non prédictibles

Glossaire des termes  et notions associées

Conditions initiales, attracteur étrange, effet papillon, chaos déterministe, imprédictibilité, chaos hamiltonien, fractales, espace des phases, structure dissipative

Grands noms du domaine

 Henri Poincaré, Edward Lorenz, Alexandre Liapounov, Gaston Julia, Benoit Mandelbrot, Ilya Prigogine

Quelques lectures de référence

 Ivar Ekeland, Le chaos, Dominos, Flammarion, 1995 (ISBN 2-08-035172-9). Un ouvrage vulgarisant les notions de la théorie du chaos

 James Gleick, La Théorie du chaos, Albin Michel, 1989 (ISBN 2-226-03635-0). Réédité par Flammarion, 1991. Ouvrage écrit par un journaliste

 Ce qu’il faut retenir

Le phénomène du chaos a remis en cause les certitudes de la science newtonienne et du concept de « Grand Horloger »

Quelle que soit la puissance des moyens (densité des mesures, puissance de calcul), la prévision météo ne pourra jamais dépasser un horizon restreint

Théorie du chaos

Attracteurs de Lorenz